NEW FEATURE | LOGIN | RANDOM TOUR | CONTACT |
BACK to : HOME/CONTEMPORARY ISSUES/CELANESE/ - 30 photographs
Fermeture Usine Celanese (64)
Fermeture Usine Celanese (64)
« Previous↵ back to lightbox ↵ (6/30) Next »

# pleaselog-into view hi-res images #

Iptc.Keywordsplant closure,financial crisis
Iptc.SpecialInstructions*for latest restrictions check www.sipa.com
Iptc.DateCreated20090416
Iptc.ByLineJean-Frederic ITTEL
Iptc.CityPardies
Iptc.Sublocationusine Celanese
Iptc.ProvinceState64
Iptc.CountryNamefrance
Iptc.HeadlineFermeture Usine Celanese (64)
Iptc.Sourcecopyright:jean-frederic ITTEL 2009
Iptc.Copyright©photography: Jean-Frederic ITTEL/SIPA PRESS
Iptc.CaptionJosŽ BovŽ rend visite aux grŽvistes de la faim de l'usine de Celanese ˆ Pardies (PyrŽnŽes-Atlantiques), dont la fermeture a ŽtŽ annoncŽe le 23 mars par le groupe chimique amŽricain Celanese. DŽbutŽe samedi 28 mars cette grve de la faim "tournante" consiste ˆ organiser sur place un jeune de 24 heures de trois grŽvistes relayŽs chaque jour par d'autres salariŽs. En parallle, des salariŽs plantent Žgalement des croix devant l'usine pour symboliser, "avec un cimetire, la mort de la sociŽtŽ". L'annonce de la fermeture de l'unitŽ de Pardies, qui emploie quelque 350 personnes, a provoquŽ de vives rŽactions d'Žlus et la crainte d'une contagion de perte d'emplois dans la rŽgion. (Source AFP) Le groupe chimique basŽ ˆ Dallas, qui avait annoncŽ ˆ la mi-janvier un examen de la rentabilitŽ de cette unitŽ implantŽe sur le bassin de Lacq, a fait conna”tre lundi dans un communiquŽ sa conclusion: l'usine "n'est plus viable Žconomiquement" en raison de ses "cožts trs ŽlevŽs". Yara, une entreprise chimique norvŽgienne et le groupe franais Air Liquide, qui emploient au total quelque 200 salariŽs sur place, dans des productions Žtroitement tributaires de celles de Celanese, ont toutes deux fait savoir qu'elles devront mettre ˆ l'Žtude les conditions de survies de ces deux unitŽs. Les reprŽsentants CGT et CFDT de Celanese, qui ne croyaient plus gure ˆ la pŽrennitŽ de l'usine, ont fait savoir qu'ils lutteraient dŽsormais pour obtenir un maximum de mesures de reclassement et d'accompagnement social. La direction a annoncŽ ds lundi ses propositions comportant notamment un plan de prŽretraites pour les salariŽs ‰gŽs de 55 ans et plus, un congŽ de reclassement de 9 mois pour tous les salariŽs et des aides pour la formation et le reclassement. Selon Alain Masse, responsable CGT, ce sont au total quelque 2.000 emplois qui sont menacŽs, dans les entreprises du bassin mais aussi dans les transports routiers et ferroviaires concernŽs par leurs productions et jusque dans les activitŽ de fret du port de Bayonne. Les Žlus, qui en appellent ˆ l'Etat pour la recherche d'un hypothŽtique repreneur, estiment que "c'est tout l'Žquilibre du bassin de Lacq et l'Žconomie rŽgionale qui peuvent tre remis en cause" par cette cessation d'activitŽ. Celanese emploie 8.400 personnes dans le monde. Le groupe dispose d'une autre implantation en France, ˆ Roussillon (Isre).